Le Lien / Vivre en Conscience

Le LIEN

Le LIEN devrait être l’expression de l’AMOUR DIVIN sur terre, c’est-à-dire l’union de l’Amour inconditionnel et de son expression dans nos actions.

Nous voulons partager avec vous la vision que nous portons de ce que nous venons incarner sur terre.

L’AMOUR EST CE QUE nous tentons de co-créer. IL EST l’UNION de l’AMOUR inconditionnel (principe féminin) et de l’AXE de l’AMOUR (principe masculin).

Nous « portons » les deux en nous, en potentialités, selon si nous naissons biologiquement femme ou homme et nous passons notre vie à réaliser cette union en nous et avec les autres.

Le LIEN devrait être l’expression de l’AMOUR DIVIN sur terre, c’est-à-dire l’union de l’Amour inconditionnel et de son expression dans nos actions.

Nous en sommes loin.

Ce que nous exprimons entre nous, les humains, est issu, la plupart du temps, de nos constructions humaines (scénario) si loin de cette VERTICALITÉ/AXE de l’AMOUR que nous demande notre chemin de CONSCIENCE.

Il nous faudra traverser ces constructions pour trouver dans la communication (à l’intérieur de nous et avec les autres) ce LIEN DIVIN qui nous permet de résoudre les difficultés, problèmes, discommunications…

C’est pourquoi notre centre met l’accent sur l’engagement dans ce LIEN DIVIN à incarner (à ne pas briser ou fuir) de manière à pacifier nos relations et co-créer ce paradis.

Vivre en CONSCIENCE

A partir de ce REGARD d’AMOUR, toute notre vision change et nous pouvons mesurer les transformations intérieures à effectuer en nous-mêmes pour vivre « DEBOUT » c’est-à-dire porteur de la VERTICALE de l’AMOUR sur terre.

Notre vision horizontale est ce que nous avons appris et transmis des rapports humains depuis la nuit des temps.

Cette vision est presque toujours basée sur le jugement et la culpabilité : deux formes viciées des relations qui se contentent d’une perception limitée de l’amour.

Le « jugement dernier » s’incarnera quand le dernier d’entre nous –c’est à dire chacun– portera un « dernier jugement ».

La CONSCIENCE s’éveillera pour l’éternité.

La Conscience s’incarne lorsqu’il n’y a pas de jugement.

Nous accueillons alors l’être en nous-mêmes et en chacun et nous regardons ce qui EST, tel que C’EST.

A partir de ce REGARD d’AMOUR, toute notre vision change et nous pouvons mesurer les transformations intérieures à effectuer en nous-mêmes pour vivre « DEBOUT » c’est-à-dire porteur de la VERTICALE de l’AMOUR sur terre.

C’est ce que notre centre –comme beaucoup d’autres dans ce millénaire– veut contribuer à incarner/co-créer.

Un exemple

Voici un exemple d’incarnation de CONSCIENCE à la place du jugement/culpabilité usuels et pervers de nos relations :

Nous avons commis un acte difficile (voire impossible dans notre construction = valeur) à assumer. La culpabilité nous empêche de « le » regarder avec toutes ses intrications en nous-mêmes et ses conséquences sur les autres.

Nous avons à différencier l’ÊTRE digne d’AMOUR inconditionnel que nous « SOMMES » derrière/au-delà de l’acte avec toutes ses conséquences et notre « totale » responsabilité humaine, que nous allons assumer.

La plupart du temps, dans nos constructions, nous « rejetons » la personne que nous « SOMMES » et le prix à payer –pour ne pas traiter l’acte que nous avons commis jusqu’au bout dans ses causes et ses conséquences– est de se sentir coupable.

Emotion perverse si elle en est.

L’Amour inconditionnel total et éternel pour l’ÊTRE que nous SOMMES est le point de départ de la transformation et il EST la conséquence de l’acceptation du « PLUS GRAND » en nous, communément appelé DIEU.

De là nous nous mettrons « DEBOUT » et porterons un autre regard « exigeant » sur nos actes, qui sont l’expression de nos constructions et non de notre ÊTRE.

Le pardon et la compassion ne seront pas synonymes de complaisance.

Ils seront issus de cette CONSCIENCE qui a voulu s’incarner à travers nous.

Les dernières actualités

08/02/2018

Le vendredi 13 avril, à 20h30, Carole fera une conférence intitulée Se connaître et se construire pour devenir Adulte à Carrières-sur-Seine. Pour plus d’infos, cliquez ici pour contacter Carole.

07/02/2018

Une série de courts interviews/vidéos vont bientôt alimenter ce nouveau site. Ce sera d’abord Maria qui interrogera Monique sur des thèmes qui lui sont chers. D’autres suivront. Ces interviews complèteront harmonieusement les causeries régulières.

07/02/2018

Depuis le début de l’année, Sylvie est heureuse de vous accueillir dans son cabinet de Montmartre, 2 place Marcel Aymé – 75018 Paris. 06 75 07 27 43